AIMER PARIS – Regards exotopiques sur une ville capital(e) de la modernité

AIMER PARIS
Regards exotopiques sur une ville capital(e) de la modernité

Faculté des Lettres de l’Université de Porto
ILCML – APEF

14 novembre 2016

Les événements tragiques récents ont fait basculer les images, les représentations, voire les repères, que la culture occidentale s’est construit au fil des temps sur Paris en tant que motif et moteur d’une conception et d’un vécu de la culture européenne, foncièrement marqués par des idées de passage, de mobilité et de modernité.
C’est à l’aune de cette mémoire et de cet univers symboliques que l’on peut comprendre l’émoi collectif suscité par les attentats qui ont durement frappé le cœur de cette ville-phare de la civilisation et des arts, lequel demande à être interrogé de manière approfondie à la lumière des discours critiques et artistiques contemporains.
Cette vaste réflexion requiert, par ailleurs, de la part des acteurs d’un débat forcément pluridisciplinaire, un engagement concret, responsable et actif qui contribue à la remise en perspective de toute une mémoire culturelle, mais aussi du rôle stratégique de Paris dans le cadre identitaire européen actuel. Dans ce cadre, la réflexion sur des notions telles que périphérie, frontière et inclusion, auxquelles les études littéraires et culturelles, de même que la pensée philosophique ont accordé une place majeure dans leur attention au long des dernières décennies, acquiert tout son sens à l’heure actuelle, une fois référée à Paris.
Lieu que l’histoire, tout autant que les pratiques de la vie quotidienne, ont consacré comme celui de la pluralité identitaire et culturelle, Paris demande à être interrogé en tant que catalyseur métaphorique de notre modernité.

Il s’agira dès lors de réfléchir exclusivement sur les points suivants:
1. Paris : approches géopolitiques en contexte européen et global ;
2. Paris : pôle d’attraction et foyer de rayonnement artistique aujourd’hui;
3. Paris : pensée et penseurs contemporains ;
4. Paris urbain et humain : identité, marges, communautés ;
5. Paris littéraire d’après les attentats.

CONCEPTION ET ORGANISATION :
Maria Hermínia A. Laurel (Universidade de Aveiro – ILC ML – APEF)
José Domingues de Almeida (Universidade do Porto – ILC ML – APEF)
Maria de Jesus Cabral (Universidade de Lisboa – APEF)

Cette journée d’études est une organisation conjointe de l’Institut de Littérature Comparée Margarida Losa, de la Faculté des Lettres de l’Université de Porto (ILC ML) et de l’Association portugaise des études françaises (APEF), en collaboration avec le groupe de recherche Lire en Europe Aujourd’hui (LEA).

ENVOI DES PROPOSITIONS DE COMMUNICATIONS :

Merci d’envoyer le titre de votre proposition, un résumé de 250 à 300 mots et une brève notice biographique (100 mots maximum) avant le 15 juin 2016 à l’adresse suivante: aimerparis2016@gmail.com
Prière d’indiquer l’axe retenu.

CALENDRIER :
15 juin 2016 : date limite pour l’envoi des propositions
1er juillet 2016 : réponse sur les acceptations des propositions
15 septembre 2016 : programme prévisionnel
2 novembre 2016 : programme définitif

INSCRIPTION : 60,00 € (à acquitter sur place).
http://www.fabula.org/actualites/aimer-parisregards-exotopiques-sur-une-ville-capitale-de-la-modernite_72834.php.

Les textes sélectionnés à l’issue du colloque seront l’objet d’une publication, sous condition d’avis favorable du comité de lecture.

Contact : aimerparis2016@gmail.com

Liens :
www.ilcml.com
www.apef.org.pt